vendredi 23 octobre 2020

Fermeture 2020...

 Cette année est sans doute la plus morose depuis que je pratique la pêche.

Pas une semaine sans entendre une pollution par si, une sécheresse par là, des rivières de plus en plus agressées. Tout cela mis bout à bout fait que l'envie d'arpenter les cours d'eau de notre si beau département me rebute un peu.

Bref, pour terminer sur une note d'optimisme je suis retourné voir ma rivière de cœur. Rivière que j'avais délaissée quasi toute la saison suite à tous les événements précédemment cités.

Oh, je n'ai pas fait de miracle, mais la magie opère à chaque fois que j'arpente ces berges. 

Je décide d'attaquer en nymphe. Pas aussitôt monté la canne que les premières goutes commencent à tomber. Tant pis, j'y suis, j'y reste...

Après quelques dérives je touche mon première ombre sur cette coulée cette année. Habituellement ils étaient plus nombreux sur ce secteur. Je n'en ferai pas d'autres.

Je change de secteur. La pluie s'est intensifiée, et l'eau de la rivière s'est légèrement teintée. La pêche en nymphe devient difficile, je décide de changer de technique pour passer aux appâts naturels.

Je ferai tout d'abord une première truite.

 
Après quelques dérives supplémentaires, je pense mettre accroché. Je tire sur la ligne pour tenter de la décrocher, mais mon fil se met à remonter le courant. S'en suit un combat épique où j'arrive à mettre à l’épuisette ce magnifique barbeau.
 
 

 -mon épuisette fait 65cm de long-
 
 
 
Après ces émotions, un peu fébrile, le bras engourdi je refais quelques passes et le mème scenario se reproduit.
Sauf que celui ci est accroché par la queue ?! Où je suis le courant pousse fort, au lieu de descendre pour tenter de l'échouer dans une retourne, je prend l'option de le brider.
Soudain j'entends comme un coup de fusil... Le scion de la canne n'a pas résisté au poids du monstre (taille identique au précédent) et la pression de l'eau. La ligne non plus...
Comme sonné par un uppercut, je reste pantois devant ma canne fendue en deux.
Les noms d'oiseaux fusent, mais il faut se rentre à évidence, le gong de fin de saison vient de retentir.

 
De retour à la maison je préviens Fab' qui me met en relation avec Richard Sempé. Chèque envoyé mardi, scion reçu le vendredi. Jamais vu un SAV aussi réactif. Un grand merci à eux pour leur professionnalisme.

Lien vers leurs espaces pro :

Fabien Caterina --> Guide pêche

Richard Sempé --> boutique Sempé

@+


 


samedi 16 mai 2020

Oxygénation...

Que ça fait du bien de retrouver la nature et de pouvoir arpenter à nouveau les rivières.
La température très fraiche de l'eau (8°C) ne nous a pas permis de réaliser une belle pêche, qu'importe...


 

On aura bien crapahuté, et il va falloir retrouver la caisse car c'est fourbu que nous sommes rentrés 😆

Bye...

jeudi 2 avril 2020

Confinement...

Bon ben faute de pêche on monte des mouches 😅



Portez vous bien.

Bye
Julien

dimanche 15 mars 2020

C'est reparti...

Et non ce blog n'est pas mort 😆 je n'ai simplement pas pêché depuis la dernière fermeture.

J'ai donc repris le chemin de la rivière en compagnie de mon Père et de Benoist pour cette ouverture 2020.
Malheureusement avec les restrictions en vigueur du au virus, le traditionnel casse croute avec mes amis de l'Aappma du Haut Guiers a du être annulé. Nous sommes donc reste a proximité de la maison.
J'ai particulièrement bien réussi mon ouverture cette année avec la prise d'une bonne 10ene de truites.
Voici quelques photos des plus jolies.

-1ere de l'année - 




 - Belle mémère -

Bonne ouverture a tous...

samedi 24 août 2019

Norvege 2019

Salut a tous,

Voici une courte vidéo qui résume mon super séjour en Norvège.
Encore un très beau voyage passé toujours avec la même équipe 😃

Je remercie Lân pour les images faites avec le drone.

Norvège 2019 from on Vimeo.
Enjoy...

samedi 18 mai 2019

Enfin...

Ce matin j'avais calé le réveil a l'aurore sentant bien que nos amis météorologues s’étaient complémentent plantés. Cela s'est confirmé lors de l'ouverture des volets. Le plafond est bas, pas de vent (pour une fois en ce moment), je scrute les niveaux de la rivière sur le net et je constate qu'ils sont bons.
Bref tout est réuni pour une superbe sortie.

J'arrive sur mon premier spot et effectivement la rivière est magnifique, ce vert émeraude m'envoute a chaque fois.

Je n'y étais pas retourné depuis l'ouverture, attendant sagement l'ouverture de l'ombre (il ouvre ce jour).

Je monte ma canne et envoie ma nymphe dans la veine d'eau qui se présente juste devant moi. Le fil s’arrête, je ferre mais le poisson se dépique immédiatement, ça commence bien, enfin presque.

Presque, car durant la matinée qui a suivi j'ai dépiquè autant de poissons que dans une vie de pêcheurs 😅. J'ai beau me souvenir je ne me souviens pas d'une scoumoune pareille. J'ai pourtant vérifié le piquant de mes nymphes, le bas de ligne, mais rien n'y a fait je finis la session avec un ratio de 0,5.

Alors certes j'ai tout de même fait une belle pêche (cf les photos ci dessous), mais des sorties comme celle la, il n'y en a pas des masses dans l'année, et là je suis passé au travers. J'aurai pu finir avec une quinzaine de gros poissons dans une matinée.

Pour couronner le tout je casse sur l'ombre d'une vie 😆. Un poison lourd et épais, qui a réussi a faire chanter mon Vivarelli. J'ai bien maitrisé le combat , j'ai même eu ma chance une fois pour le mettre a l’épuisette, mais celui ci ma fait une culbute au moment de rentrer a l’intérieur cassant nette mon 14 centièmes. Les boules, j'ai horreur de casser...

Voici quelques photos de cette sortie.











Bye...

dimanche 12 mai 2019

En attendant...

Quelques sorties de faites ces derniers temps mais toujours pas de monstres 😆
Donc en attendant mieux, voici 2 photos.




Bye